Snowpiercer, une sublime adaptation de la bande dessinée à succès en série <3

Après la magnifique adaptation en film sud-coréen coécrit et réalisé par Bong Joon-ho, sorti en 2013, Netflix nous propose une série réalisée par Josh Friedman et Graeme Manson.

Inspiré de la bande dessinée française Le Transperceneige de Jacques Lobes et Jean-Marc Rochette, Snowpiercer nous propulse dans un monde post-apocalyptique gelé dans lequel le reste de l’humanité survit dans un gigantesque train propulsé à grande vitesse. La planète faisant face à une période glaciaire, la compagnie Wilford (crée par un génie du même nom) a inventé un environnement soumis à une balance, une harmonie, sans faille où le moindre changement mettrait en danger l’ensemble des êtres humains, les derniers, à bord de ce train et de ses 1001 wagons. Le climat social à bord devient de plus en plus problématique (les classes sociales inférieures vivant entassées les un.e.s sur les autres, dans des conditions inhumaines sans intimité, sans voir la lumière du faible soleil, se nourrissant des restes des classes sociales plus élevées) au même moment où un meurtre a lieu en troisième classe. La voix du train, Melanie Cavill jouée par la charmante Jennifer Connelly, porte-parole de Wilford, décide alors de chercher notre protagoniste principal, Andre Layton, ancien flic, dans le dernier wagon.

Perçue comme une véritable trahison par ses camarades, cette « promotion » lui permettra non seulement de les protéger et de faire revendiquer leurs besoins de l’extérieur en échange de sa participation à l’enquête qui débute sur la mystérieuse émasculation du corps de la victime, mais aussi de voir et de comprendre qui tient les ficelles du dernier véhicule et de la dernière organisation sociale de l’humanité.

Le spectateur/La spectatrice suivra alors ce héros remonter un par un les divers parties du train, découvrant l’injustice sociale et la politique en faveur des riches dont lui et les sien.ne.s souffrent au quotidien mais aussi le fragile équilibre qui maintient l’ensemble du Snowpiercer dans un état fonctionnel. Bien plus colorée que son prédécesseur, la série Snowpiercer possède un jeu de caméra rappelant un peu la mise en scène d’un Battlestar Galactica.

Screen du film de Bong Joon-ho à voir absolument !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :