5 films inspirés du mythe de Frankenstein

Frankenooker, film américain réalisé par Frank Henenlotter en 1990.

Afin de retrouver son grand amour découpé par une tondeuse, Jeffrey Franken décide, grâce à ses compétences extraordinaires, de recréer sa belle en utilisant le cerveau de cette dernière et des bouts de cadavres.

Entre comédie et horreur, Frankenooker est une œuvre alléchante à l’esthétique kitch et subtile et maniée avec perfection par Frank Henenlotter à qui l’on doit des œuvres telles que Basket Case en 1982 ou Elmer le remue-méninges en 1988.

Frankenhooker

La Promise aka The Bride, film américain réalisé par Franc Roddam en 1985.

Afin d’offrir une fiancée à sa créature, le baron Charles Frankenstein fabrique une femme se prénommant Éva. Mais cette dernière, effrayée par l’homme qui lui est promis, le rejette, mettant la créature dans un état misérable.

Remake de La Fiancée de Frankenstein de James Whale, The Bride est un film attrayant dans lequel Sting interprète avec brio le rôle du célèbre baron.

LaPromise

Edward aux mains d’argent aka Edward Scissorhands, film américain réalisé par Tim Burton en 1990.

Dans un château au bord d’une colline, vit Edward, un jeune homme peu commun fabriqué par un « inventeur » qui malheureusement décédera avant de le doter de tous ses membres. Le jeune Edward se retrouve alors avec des lames à la place des doigts et sera recueilli par une famille typiquement américaine dans laquelle il devra apprendre à vivre.

L’un des derniers rôles du grand Vincent Price. Une fable émouvante orchestrée par Tim Burton, qui signe là sans doute, l’un de ses plus beaux films.

EdwardMainsDargent

Chair pour Frankenstein aka Flesh For Frankenstein, film américano-franco-italien réalisé par Paul Morissey et Antonio Marghetti en 1973.

L’inébranlable Baron Frankenstein a un nouveau projet, créer un homme et une femme à l’aide de cadavres, afin qu’ils se reproduisent pour créer un spécimen « parfait » en tous points. Il va user de tous les stratagèmes à sa portée.

Film issu de la Factory Wharholienne, réalisé une année avant Du Sang pour Dracula, dans lequel Udo Kier reprend cette fois-ci, le rôle du Baron Frankenstein. Même équipe gagnante pour un film grandiloquent plein de sarcasme.

ChairFrankenstein

Re-Animator 2 : La Fiancée de Re-Animator aka Bride of Re-Animator, film américain réalisé par Brian Yuzna en 1990.

Après un voyage au Pérou, le docteur Herbert West et son acolyte Dan Cain sont de retour au Massachusetts avec un nouveau sérum permettant de redonner vie à la fiancée décédée de Cain. Ils seront alors confrontés aux erreurs du passé.

Il s’agit ici de la suite du génialissime Re-Animator de Stuart Gordon. On assiste à une comédie horrifique sans grande modestie mais qui marque par son côté sensationnel.

ReAnimator2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :