Top 5 des films d’horreur sur les liens du sang

Alice sweet Alice, film d’horreur américain réalisé par Alfred Sole, sorti en 1976.

Karen, une petite fille très appréciée par sa famille, est retrouvée sauvagement assassinée le jour de sa première communion. Les soupçons pèsent rapidement sur sa grande sœur de 12 ans, Alice, bien plus en retrait.
Un petit giallo passé incognito mais qui reste néanmoins enthousiaste grâce à l’étrange atmosphère qui s’en dégage. Paula Sheppard, méconnue du cinéma réussit avec une fausse naïveté à amadouer le spectateur quitte à le rendre complice.

Alice sweet Alice

Basket Case, film d’horreur américain réalisé par Frank Henenlotter, sorti en 1982.

Dans un immeuble new-yorkais, arrive un petit nouveau, Duane Bradley, qui intrigue ses voisins. Il ne se sépare jamais d’un panier en osier où est caché son frère siamois, à l’allure beaucoup moins attrayante.

Film cultissime du genre et pourtant peu reconnu, Basket Case met amusément mal à l’aise. Frank Henenlotter continuera d’ailleurs sur cette lignée durant toute sa carrière cinématographique avec des films comme Elmer le remue-méninges en 1988 ou encore Frankehooker en 1990.

Basket Case

Les Disparus, film d’horreur réalisé par Paco Cabezas, sorti en 2007.

Alors qu’ils sont en voyage en Argentine, un frère et une sœur trouvent le journal intime de leur père au contenu dramatique. Ils décident de continuer leur voyage dans les lieux décrits dans ce journal et font de sombres découvertes.

N’ayant pas eu la chance de sortir dans les salles françaises, ce film sans prétention mais plutôt bien ficelé est passé à côté du grand public. À base de drame familial, vaguant sur le succès des films d’horreur espagnols des années 2000, il se trouve être finalement assez original.

Disparus

Sœurs de sang, film d’horreur américain réalisé par Brian De Palma, sorti en 1973.

Grace Collier, journaliste, assiste depuis sa fenêtre au meurtre d’un homme. Bien qu’il ne semble y avoir aucun cadavre, elle mène l’enquête et découvre que celle qu’elle suspecte être la meurtrière aurait une sœur jumelle bien cachée.
Un développement narratif formidablement moderne que l’on connait bien à Brian de Palma qu’il initiera avec Sœurs de Sang pour le poursuivre dans ces autres classiques tels qu’Obsession en 1976 ou Pulsions en 1980.

Soeurs de sang

2 sœurs, film d’horreur sud-coréen réalisé par Kim Jee-woon, sorti en 2003.

De retour chez leur belle-mère qu’elles n’apprécient guère, Su-Mi et Su-Yeon, deux sœurs, sont confrontées à d’étranges phénomènes, ce qui va rendre perplexe la plus grande et apeurer la plus petite.

Un thriller poignant, tenant en haleine le spectateur du début à la fin tout en le menant vers des pistes parfois trompeuses. Tant les images que les sons rendent ce film mélancoliquement oppressant.

2 soeurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :