Top 6 des récentes comédies horrifiques

Les Sorcières de Zugarramurdi réalisé par Alex de la Iglesia (2013).

Un groupe d’homme en cavale vont faire la rencontre d’une famille de sorcière, dans le petit village de Zugarramurdi. Ces dernières ne vont pas tarder à crier vengeance. Avec ce Salem version espagnole, Iglesia offre une satire sociale gothique punko-anarchiste avec comme thème principal, la guerre des sexes.

SORCIERES ZUGARRAMURDI

Housebound, film néo-zélandais, réalisé par Gerard Johnstone (2014).

Après un cambriolage, Kylie Bucknell doit retourner dans sa maison parentale afin d’y purger sa peine. Elle doit réapprendre à vivre avec sa mère qui croit que sa maison est hantée. Malgré son petit budget, Housebound est particulièrement bien ficelé du début à la fin. L’atmosphère y est mystérieuse et drôle à la fois. Un film familial déjanté à la néo-zélandaise.

HOUSEBOUND

Tucker & Dale fightent le mal, film canadien, réalisé par Eli Craig (2010).

Alors que deux amis bons vivants Tucker et Dale partent en pleine forêt pour y pêcher et boire de la bière, ils font la rencontre d’un groupe d’étudiants. Suite à un malentendu, leur tranquillité de leurs petites vacances va vite tourner au cauchemar. Un film d’horreur parodique délirant et intelligent donnant un coup de vitalité aux genres comique et horrifique. Avec un duo brillamment interprété par les acteurs Tyler Labine et Alan Tudyk (Firefly, Whedon, 2002).

TUCKER & DALE FIGHTENT LE MAL

Stage Fright, film canado-américain, réalisé par Jérôme Sable (2014).

Camilla Swanson, fille d’une célèbre star de Brodway assassinée des années auparavant, décide de suivre ses pas et obtient la première place d’une petite comédie musicale d’un village. Alors que son rêve semble se réaliser, elle et sa troupe d’adolescents se trouvent être la proie d’un tueur masqué surnommé « Metal Killer ». Un teen musico slasher qui nous est offert par un jeune réalisateur en herbe avec comme surprise le légendaire Meat Loaf. Un sympathique petit film pour les amateurs de l’indémodable The Rocky Horror Picutres Show (J. Sharman, 1975).

STAGE FRIGHT

Deathgasm, film néo-zélandais, réalisé par Jason Lei Howden (2015).

Deux jeunes adolescents, ayant pour point commun le trash metal, se lient d’amitié en formant le groupe Deathgasm. En jouant une partition de musique qu’ils ont trouvée, ils vont réveiller des forces maléfiques.
D’une grande inventivité, Deathgasm est le film à voir pour les amateurs de trash-horror et de metal. Drôle et démentiel.

DEATHGASM

Tusk, film américain, réalisé par Kevin Smith (2014)

Afin d’interviewer un vieil homme tétraplégique, Wallace Bryton, un podcasteur connu, se rend au Canada, dans une grande demeure isolée. Il va se rendre compte que son interlocuteur est dangereusement fasciné par les morses. Kevin Smith, connu pour son duo Jay and Silent Bob, nous soumet à un théâtre de grand guignol, dans un tourbillon de folie à la fois comique et horrifique.

TUSK

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :