5 films d’horreur sur les Arts du Spectacle

Popcorn, film américain de Mark Herrier, 1991

Un groupe d’étudiants en cinéma décident d’organiser un petit festival de films d’horreur dans un vieux cinéma, afin de récolter de l’argent. Lors des préparatifs, ils tombent sur un étrange film montrant un auteur fou qui tue sa famille durant la première. Pendant leur soirée ils devront faire face à un retour de tragédie.

Film à la série B malheureusement peu connu, qui se trouve être assez original et marquant. Un petit film kitch bien caché.

Bloody Bird, film italien de Michele Soavi, 1987

En pleine répétitions pour une pièce de théâtre, des jeunes comédiens sont en proie à un tueur en série évadé d’un hôpital psychiatrique, portant un gros masque de chouette.

Premier long métrage de Michele Soavi. Il nous offre un film à petit budget à la fois claustro-phobique et démentiel.

Opera, film italien de Dario Argento, 1987

Suite à un tragique accident de voiture, Betty, chanteuse lyrique, se voit offrir un rôle de remplacement pour Macbeth de Giuseppe Verdi dirigé par l’excentrique metteur en scène Marco. Alors que le succès lui sourit, la jeune femme est harcelée par un maniaque qui s’en prend à ses proches d’une horrible manière.

Film tourmenté du Maître du giallo, surprenant par ses mises en scènes stylisées et stupéfiantes, posant de façon subtile la question du voyeurisme chez le spectateur.

Freaks/La Monstrueuse Parade, film américain de Tod Browning, 1932

Dans les années 1930, dans un cirque où les protagonistes sont des êtres difformes et bizarres considérés comme des monstres, des histoires d’amour naissent et finissent parfois mal.

Grand classique du cinéma fantastique, Freaks est un chef d’œuvre dramatique, ayant influencé bon nombre d’artistes. Inversant le rôle empathique entre les humains est les dits « monstres », il doit son succès tardif aux interprétations remarquables de ses acteurs peu communs.

Suspiria, film italien de Dario Argento, 1977

Suzy Banner, jeune américaine est acceptée à la réputée académie de danse de Fribourg. Alors que des événements tragiques se produisent et ayant le pressentiment que quelque chose d’étrange émane de cette école, elle fera une effroyable découverte quant à l’histoire de cette dernière.

Suspiria reste l’un des films les plus représentatifs de ce monde du spectacle et le plus connu de Dario Argento. Une œuvre inimitable montrant en un film toutes les caractéristiques du cinéma « argentesque ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :