Top 5 des mamans psychopathes [Spécial fête des mères]

Pour passer une joyeuse fête des mères, voici un petit top 5 des mamans les plus attentionnées (ou pas) du cinéma.

Margaret White (interprétée par Piper Laurie) dans Carrie au Bal du Diable de Brian De Palma, 1976

Une jeune fille timide est humiliée par les élèves de son école. Elle ne tardera pas à se venger, de la manière la plus tragique qu’il soit.

Piper Laurie (connue pour son rôle dans l’Arnaqueur de Robert Rossen) joue ici le rôle d’une mère à la foi inébranlable, voulant contrôler son adolescente de fille dans une Amérique puritaine et intégriste. Par ses contraintes, elle contribuera aux manifestations des pouvoirs psychiques de Carrie, qui se rebelle à sa manière contre cette éducation de répression et de frustrations.

MARGARET WHITE

Pamela Voorhees (interprétée par Betsy Palmer) dans Vendredi 13 de Sean S. Cunningham, 1980

En 1980, le camp Crystal Lake ouvre à nouveau ses portes. Des adolescents décident d’y séjourner malgré les recommandations sur la dangerosité du lieu. Ils devront alors échapper à une série de meurtre commis par un mystérieux assassin.

Vendredi 13 dépeint avant tout le portrait de la famille Voorhees, dans laquelle Pamela, ancienne cuisinière du camp Crystal Lake, doit faire le deuil de son fils mort noyé par la faute d’un défaut de surveillance. C’est avec une grande soif de vengeance et un délire psychotique qu’elle balayera tout sur son passage.

PAMELA VOORHEES

Vera Cosgrove (interprétée par Elizabeth Moody) dans Braindead de Peter Jackson, 1992

Lionel, jeune homme célibataire, tombe amoureux de la fille d’un commerçant. Il essaye par tous les moyens de faire marcher cette relation, malgré quelques difficultés « zombiesques ».

Dans ce film mêlant gore et humour, Peter Jackson nous présente Vera Cosgrove, une mère possessive et autoritaire, essayant par tous les moyens d’éloigner son fils adoré de la jeune et très belle Paquita. Cette belle idylle qui avait si bien commencée se retrouve ruinée par cette mère complètement folle, qui lors d’une promenade dans un zoo, se fait mordre par un singe rare et dangereux, la transformant en zombie.

VERA COSGROVE

Beverly Sutphin (intepretée par Kathleen Turner) dans Serial Mother de John Waters, 1994

Ce film retrace le procès d’une mère qui du jour au lendemain décide de se débarrasser de tout ce qui pourrait nuire à sa belle petite famille.
Malgré ses airs de mère de famille parfaite, le personnage de Beverly Sutphin se révèle, en fin de compte, être une mère hautement dérangée et psychopathe.

Création de John Waters (connu pour Pink Flamingos en 1972 ou Cry Baby en 1990), on ne pouvait que s’attendre à un film complètement délirant, avec la talentueuse Kathleen Turner dans ce rôle satirique sur l’hypocrisie de ces parfaites familles américaines.

BEVERLY SUTPHIN

Fraû Bruckner (intepretée par Daria Nicolodi) dans Phenomena de Dario Argento, 1985

La jeune Jennifer Corvino est envoyée dans un pensionnat en Suisse par son père, un célèbre acteur. Atteinte de somnambulisme, elle va devoir faire face à un tueur qui semble sévir depuis quelques temps dans les alentours.

Comme à son habitude, Dario Argento réalise une critique de la famille et ses traumatismes, avec cette femme à double facette qui tantôt accompagne la jeune protagoniste, comme s’il s’agissait de sa propre fille, tantôt s’avère être avant tout une mère dangereuse, prête à tout pour cacher et protéger le mal-être d’un fils si différent des autres.

FRAU BRUCKNER

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :